Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.
Zapisz Zapisz

La Syrie en une journée : le 28 mars 2018

By Posted on 2 No tags 0

Syrie News – Bulletin d’informations du 28 mars 2018

Par Ziad Arbaji

  • Selon le réseau d’informations du quartier de Jobar, dans la Ghouta orientale, 1945 personnes ont été victimes des bombardements dans la Ghouta entre le 19 février et le 23 mars dernier. Parmi eux, il y a 385 enfants et 285 femmes. Onze attaques au chlore ont été enregistrées.

 

  • Le chef de Jaych Al-Islam, a annoncé aujourd’hui que les négociations continuaient avec la Russie pour épargner la population de Douma dans la Ghouta orientale.
  • Le bombardement par l’artillerie de la ville de Douma a continué aujourd’hui. Vingt missiles sont tombés, cet après-midi sur la ville.

 

  • Des centaines de jeunes non déportés de la Ghouta orientale, ont été détenus par des mercenaires russes des zones de concentration. En image, apparaissent des jeunes d’Hamouria qui sont sortis par les couloirs sécurisés, retenus par terre, dans la cour d’une école.
Les jeunes d'Hamouria gardés par les mercenaires russes

Les jeunes d’Hamouria gardés par les mercenaires russes

  • 50 cars transportant des déportés de la Ghouta orientale, sont arrivés aujourd’hui à Qalaat Al-Madiq dans la province de Hama. Ils ont comme destination la province d’Idlib dans le nord.
  • L’université d’Idlib a annoncé que les étudiants arrivés de la Ghouta orientale seront exemptés des frais d’inscription. La direction de l’éducation dans la ville a émis une ordonnance pour accepter sans exception tous les élèves de la Ghouta.

 

  • Des bombardements ont eu lieu, aujourd’hui, sur plusieurs villes et localités de la province d’Idlib. L’enfant Mustapha Ayman Al-Omar du village d’Al-Noukeir, et un homme du village d’Al-Cheikh Hussein, ont été assassinés par ces bombardements. Deux ont été aussi victimes des bombardements sur les terrains agricoles avoisinant la ville de Jisr Al-Choughour.
Les bombardements en périphérie de Kafranbel

Les bombardements en périphérie de Kafranbel

  • Selon l’UN OCHA, Bureau de la coordination des affaires humanitaires à l’ONU, depuis le 9 mars 2018, 80 000 Syriens ont été déportés de la Ghouta orientale, dont plus de 50 000 sont concentrés dans des abris collectifs de fortune dans la province de Damas. Plus de 20 000 ont été déportés vers la province d’Idlib au nord de la Syrie.

Carte de déplacement de la population de la Ghouta selon l'UN OCHA

Carte de déplacement de la population de la Ghouta selon l’UN OCHA

  • Des drones anonymes ont effectué, hier, plusieurs raids aériens visant des sites militaires du régime dans des villages de la province de Deir Ezzor.

 

  • Un entretien est prévu, demain, entre l’envoyé spécial pour la Syrie, De Mistura et le ministre des affaires étrangères russes.

 

  • Après 5 ans de détention, Bassel Hussein Al-Zoubi, a été déclaré mort, assassiné sous la torture dans les geôles d’Assad.

 

  • L’image du jour est celle de Bayan, une fillette syrienne encore bébé, de la Ghouta orientale. Elle est arrivée seule dans la province d’Idlib après le décès de sa mère sous les bombardements, il y a quelques jours, et sa séparation de son père retenu dans la Ghouta. La Défense civile syrienne l’a prise en charge.
La fille Bayan déplacée toute seule

La fille Bayan déplacée toute seule

La Syrie en une journée : le 27 mars 2018

This post is also available in: English (Anglais)

2 Responses

Laisser un commentaire