Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.
Zapisz Zapisz

Né en France, abattu en Syrie pour avoir osé résister

By Posted on 0 No tags 0

L’actualité mets en exergue ceux qui sont parti en Syrie rejoindre Daesh, et beaucoup moins ces syriens ou franco – syriens morts en Syrie pour avoir fait le choix de lutter contre la dictature d’Assad.

Le régime Assad véhicule par ailleurs également une image laïque et de protecteur des minorités, notamment chrétiennes, qui est un thème largement repris par les relais occidentaux. Et ce alors que l’histoire démontre largement que ce régime ne fait que très peu de cas des minorités s’agissant d’assurer sa propre survie.

Sur sa page Facebook, Firas Kontar a publié le 3 juillet 2019 un bref hommage l’un de ces hommes, Sarmad Saad, que nous reproduisons avec son aimable autorisation.

Sarmad Saad
Fr. 1988 – Syr. 9/12/2012
(Auteur inconnu)

L’histoire d’un héros de la révolution syrienne par Firas Kontar.

Sarmad Saad est né en France en 1988. Sa famille rentre en Syrie après que le père Haïssam Saad obtint un diplôme de chirurgien en France.

Après des études supérieures en économie, Sarmad est contraint de faire son service militaire, il est affecté à Alep au moment où éclate la révolution syrienne.

Deux de ses compagnons ont été exécutés devant lui pour avoir refusé de tirer sur des manifestants, ce qui va pousser Sarmad à faire défection.

Il sera tué par une balle de sniper du régime le 9 décembre 2012.

Son père, emprisonné par les sbires d’Assad pour avoir soigné des manifestants, n’apprendra sa mort qu’à sa libération plusieurs mois après le décès de son fils.

Les Saad sont des chrétiens, une précision qui a son importance quand on connaît l’acharnement et la propagande de certains haineux qui cherchent à faire croire qu’Assad protège les chrétiens.

Que ton âme repose en paix Sarmad.

No Comments Yet.

Laisser un commentaire