Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.
Zapisz Zapisz

Human Rights Watch : l’Iran recrute des enfants pour se battre en Syrie

Ziad Arbaji, Syrie News

Human Rights Watch, HRW, a précisé dans un rapport, le 30 octobre 2017, que l’Iran doit arrêter de recruter des enfants dans la guerre en Syrie.

Enfants Iraniens soldats

Dans une vidéo, diffusée par la Radio-Télévision de la République Islamique de l’Iran, l’interviewer d’un enfant se félicite quand il l’entend prononcer son age : « Treize ans ! ». Un enfant entouré par d’autre soldats partis se battre dans les rangs de la Garde de la Révolution Islamique Iranienne en Syrie. La télévision iranienne montre, sans scrupule, des enfants soldats exploités dans une guerre, ce qui relève de crimes de guerre.

Enfants afghans dans les rangs des milices pro-iraniennes

Enfants afghans dans les rangs des milices pro-iraniennes

Les réfugiés afghans manipulés

Dans un rapport précédent, début octobre 2017, HRW avait mentionné également l’envoi d’enfants afghans réfugiés en Iran, pour se battre dans les milices pro-iraniennes déployés en Syrie.

Sarah Leah Whitson, avait dit que ces enfants afghans devraient rentrer dans leurs foyers, et que l’Iran devrait les protéger au lieu d’en faire des victimes.

Autres pays coupables

L’Iran n’est pas le seul à envoyer des milices participer à la guerre en Syrie. L’Irak et le Liban sont aussi impliqués dans ce genre de pratiques illégales, sous le regard impuissant de la communauté internationale. Ce qui laisse les portes ouvertes au recrutement des enfants et autres violations.

 

No Comments Yet.

Laisser un commentaire