Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.
Zapisz Zapisz

La Syrie en une journée : le 3 mars 2018

By Posted on 0 No tags 0

Syrie News – Bulletin d’informations du 3 mars 2018

Par Georges K. Mayaleh et Ziad Arbaji

  • L’armée du régime avance, aujourd’hui, dans certains quartiers ouest et sud de la Ghouta orientale de Damas. Même durant les heures du prétendu cessez-le-feu matinal, des bombardements ont eu lieu, et des missiles se sont abattus sur l’une des rues principales de Douma dans la Ghouta.

 

  • L’ONU a déclaré, hier, que les raids aériens qui ont visé la Ghouta assiégée sont considérés comme crimes de guerre.

 

  • Un grand incendie, hier soir, a détruit une partie du grand marché de légumes de Damas, Souk Al-Hal à Al-Zablatani. Les pompiers parlent d’un problème d’électricité qui est à l’origine du départ du feu.

 

  • Khamenei reçoit le ministre des religions du régime syrien, et ordonne la fondation à Damas de la faculté des religions financées par l’ambassade de l’Iran en Syrie.
Khamenei accompagné de religieux syriens

Khamenei accompagné de religieux syriens

  • Selon le Collectif des révolutionnaires en Syrie, 26 hôpitaux et deux centres du Croissant-Rouge syrien ont été visés pendant le mois de février dernier. Le régime syrien et ses alliés sont responsables de la majorité de ces attaques :
    • La Russie : 17
    • Le régime syrien : 8
    • L’alliance russo-syrienne : 3
    • La coalition internationale : 1.

Les centres et hôpitaux ciblés dans plusieurs gouvernorats sont majoritairement dans la Ghouta orientale dans la campagne de Damas. La répartition selon les gouvernorats étant la suivante:

  • Gouvernorat de Damas et sa campagne : 17
  • Gouvernorat d’Idlib: 10
  • Gouvernorat de Hama: 1
  • Gouvernorat de Deir Ezzor : 1
Le bilan de 10 jours de bombardement à la Ghouta orientale

Le bilan de 10 jours de bombardement à la Ghouta orientale

  • Le bureau de documentation du Collectif des révolutionnaires de Syrie a dénombré, vendredi 2 mars 2018, 41 victimes, dont 38 civils, 6 femmes, 5 enfants, et un volontaire de la défense civile. Deux victimes sont mortes sous la torture. 27 victimes ont été tuées par des raids aériens syriens et russes, 10 par l’armée du régime syrien, deux par des groupes armés non identifiés, et deux par Daech. 30 victimes sont de Damas et sa province, 3 de Deraa, 2 d’Idlib, 2 de Hama, 2 de Raqqa, 1 d’Alep et 1 de Deir Ezzor.

 

  • Le conseil local du village de Teir Maalah (près de Homs) a annoncé l’épuisement des stocks de farine. Il fait appel aux organisations humanitaires et aux organismes compétents pour aider à assurer leurs besoins. Le Conseil ne peut plus continuer à fournir du pain à la population. Les villes de la province du nord de Homs sont assiégées par le régime syrien. La population dépend de l’aide de l’ONU comme principale source de nourriture. Mais les aides sont acheminées en très petites quantités.

 

  • Un convoi d’aide humanitaire fourni par l’Organisation internationale de la Croix Rouge et du Croissant Rouge (CICR) est entré jeudi dans la région d’Afrine au nord d’Alep. Selon le Croissant Rouge syrien, une partie des 29 camions ira vers la ville de Tal Rifaat. La ville d’Afrine, contrôlée par les forces kurdes PYD et YPG, subit des attaques simultanées de la part de l’armée turque et de l’armée syrienne libre.
Des femmes soldats participent aux opérations de l'armée turque

Des femmes soldats participent aux opérations de l’armée turque

 

La Syrie en une journée : le 2 mars 2018

No Comments Yet.

Laisser un commentaire