Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.
Zapisz Zapisz

La Syrie en une journée : le 8 avril 2018

By Posted on 0 No tags 0

Syrie News – Bulletin d’informations du 8 avril 2018

Par Ziad Arbaji

  • Le bilan de l’attaque chimique d’hier sur la ville de Douma approche les 200 victimes. 1200 cas de suffocation ont été enregistrés. Selon un communiqué vidéo de la Défense civile syrienne de Rif-Dimashq, la substance chimique utilisée par le régime hier est toujours non-identifiable.
  • Selon le communiqué vidéo de la Défense civile syrienne de Rif Dimashq, le massacre chimique a fait plus de 1200 cas de suffocation, et le nombre de victimes est indéterminé à cause de la difficulté d’accéder aux abris et aux immeubles touchés.
  • Les Syriens ont manifesté partout aujourd’hui en Syrie, contre le massacre chimique à Douma. La photo provient de la ville d’Aazaz en province d’Alep. Des manifestations sont prévues autour du monde pendant la semaine.
Manifestation à Aazaz contre l'attaque chimique

Manifestation à Aazaz contre l’attaque chimique

  • Un communiqué commun des casques blancs et de l’ONG médicale SAMS a fait état de « plus de 500 cas, en majorité des femmes et des enfants », qui présentent « les symptômes d’une exposition à un agent chimique ». Les patients souffrent de « difficultés respiratoires », de « brûlures de la cornée », « une mousse excessive » s’échappe de leur bouche et ils dégagent « une odeur semblable à celle du chlore », selon leur communiqué.

 

  • Selon la RTBF, les États-Unis ont condamné aujourd’hui les frappes des forces du régime syrien contre les rebelles à Douma dans la Ghouta orientale et ont estimé que la Russie portait la responsabilité de cette attaque en raison de son « soutien sans faille » au régime Assad.
  • Le président américain, Donald Trump, a promis sur son compte Twitter que le président syrien Bachar al Assad paierait « le prix fort » pour le bombardement chimique.

 

  • Plusieurs voix se sont élevées dimanche pour dénoncer l’usage d’armes chimiques par le régime syrien. La France, par son ministre des affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a exprimé son « extrême préoccupation ». La France assumera toutes ses responsabilités quant à la lutte contre la prolifération chimique », a déclaré dimanche le ministre, alors que Paris a plusieurs fois répété qu’elle frapperait militairement en cas d’usage avéré d’armes chimiques.

 

  • Paris a demandé une réunion en urgence lundi du Conseil de sécurité au sujet de l’emploi de l’arme chimique en Syrie.

 

  • Selon la Défense civile syrienne, 30 raids aériens ont eu lieu ce matin sur la ville de Douma dans la Ghouta orientale.
  • Deux civils ont été victimes du bombardement sur la ville d’Al-Lataminah dans la province de Hama. Un abri souterrain s’est effondré sur eux.

 

  • L’image du jour : un militant français a escaladé aujourd’hui la façade du Centre Georges Pompidou à Paris en protestation contre le massacre chimique de Douma. Pascal Hanrion est un photographe engagé dans le soutien du peuple syrien et surtout des Casques Blancs, membres de la Défense civile syrienne.
Pascal Hanrion sur la façade du centre Georges Pompidou

Pascal Hanrion sur la façade du centre Georges Pompidou

 

This post is also available in: English (Anglais)

No Comments Yet.

Laisser un commentaire