Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.
Zapisz Zapisz

La Syrie en une journée : le 9 avril 2018

By Posted on 0 No tags 0

Syrie News – Bulletin d’informations du 9 avril 2018

Par Ziad Arbaji

  • L’aéroport militaire de T4 dans la province de Homs en Syrie a été ciblé, la nuit dernière, par plusieurs missiles probablement tirés par l’aviation israélienne qui survolait le Liban. Plusieurs morts ont été déclarés par le régime parmi eux des officiers. L’aéroport abrite aussi une base militaire iranienne.
  • L’attaque présumée israélienne de l’aéroport militaire syrien de T4, survient au lendemain d’un massacre au gaz toxique dans la banlieue est de Damas perpétré par l’aviation syrienne. Le grand rabbin en Israël avait déclaré hier qu’il fallait sauver le peuple syrien du génocide.
  • Selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), au moins 14 combattants, dont des Iraniens, ont été tués dans la frappe qui a visé tôt lundi une base militaire du régime (T4) dans le centre de la Syrie.
Rassemblement à Idlib contre le massacre chimique de Douma

Rassemblement à Idlib contre le massacre chimique de Douma

  • Une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU, se déroule ce soir, au sujet de l’attaque chimique sur la population de la ville de Douma, perpétrée par le régime syrien. La réunion a été demandée par la France.
  • Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres s’est dit profondément préoccupé hier par le regain de violence à Douma dans la Ghouta. Il est particulièrement alarmé par les « allégations » selon lesquelles des armes chimiques ont été utilisées contre des civils à Douma.
Hommage à Douma, de la ville de Khan Cheikhoun déjà victime d'armes chimiques en 2017

Hommage à Douma, de la ville de Khan Cheikhoun déjà victime d’armes chimiques en 2017

  • Le secrétaire américain de la Défense James Mattis a indiqué aujourd’hui que les États-Unis ne pourraient pas exclure une opération militaire en Syrie, en réponse à l’attaque chimique à Douma, dans la Ghouta orientale.
  • Le président américain, Donald Trump, a annoncé aujourd’hui l’intention de prendre une résolution décisive concernant la Syrie dans les prochaines 24 à 48 heures.

 

  • Selon le journal Libération, le chef de la diplomatie britannique Boris Johnson a réclamé une réponse internationale forte (concernant l’attaque aux gaz toxiques) en souhaitant qu’une « gamme complète d’options soit mise sur la table » à la réunion du Conseil de sécurité repoussée à 19h GMT.
  • Le ministre russe des affaires étrangères a déclaré que la Russie n’avait « trouvé » aucune substance chimique à Douma.

 

  • L’Organisation pour l’Interdiction d’Armes Chimiques, OIAC, a annoncé aujourd’hui ouvrir une enquête sur la dernière attaque chimique « présumée ».
  • A propos du massacre chimique de Douma, le docteur Anas Chaker, porte-parole de l’UOSSM (Union des Organisations de Secours et de Soins Médicaux) en France a déclaré aujourd’hui qu’il s’agissait des mêmes signes vus en 2013 à Damas (…), et qu’il n’y avait pas de doute que c’était un gaz neurotoxique avec utilisation massive du chlore.

 

  • Deux civils ont été tués, quatre autres blessés par une explosion dans une usine dans le village d’Hazra près d’Al-Dana. Les équipes de la Défense civile ont travaillé pour rechercher et secourir des victimes et des blessés.
Les dégâts à l'usine d'Al-Dana

Les dégâts à l’usine d’Al-Dana

  • Des raids aériens russes ont ciblé aujourd’hui le village d’Al-Naqeer dans la campagne sud d’Idlib.
  • L’artillerie du régime a bombardé aujourd’hui les alentours de la localité de Haiian dans la province nord d’Alep.
  • Selon les casques blancs syriens, l’artillerie du régime a bombardé de nouveau aujourd’hui les deux villages d’Al-Makramya et Al-Rastan au nord de Homs, ce qui a fait 3 victimes, dont une femme et sa fille.

 

  • Le Réseau Syrien des Droits de l’Homme, SNHR, a enregistré au mois de mars 2018, 56 attaques sur des facilités civiles vitales, dont 23 sur la Ghouta orientale, par l’armée du régime et ses alliés.

 

  • La ville d’Idlib a été ciblée ce soir par des missiles russes, probablement de croisières. 15 victimes ont été enregistrées, et près de 50 blessés au moment de ce bulletin.
La Défense civile recherche les blessés ou les victimes à Idlib

La Défense civile recherche les blessés ou les victimes à Idlib

  • Ziad Majed, professeur des études du Moyen Orient à l’université américaine de Paris, a confirmé aujourd’hui dans l’émission Bourdin Direct sur RMC, qu’ « il y avait des rapports documentés, qui parlent de milliers de femmes violées dans les geôles du régime ».

La Syrie en une journée : le 8 avril 2018

This post is also available in: English (Anglais)

No Comments Yet.

Laisser un commentaire