Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.
Zapisz Zapisz

La Syrie en une journée : le 25 avril 2018

By Posted on 0 No tags 0

Syrie News – Bulletin d’informations du 25 avril 2018

Par Rana Haj-Ibrahim, Lise Alchami & Ziad Arbaji

  • Selon Reporters sans Frontières, avec 13 journalistes tués en 2017, plus de 20 journalistes et journaliste-citoyens retenus en otage, la Syrie qui stagne au 177ème rang, reste le pays le plus dangereux au monde pour la profession et se classe dernier du Moyen-Orient. La Syrie se vide de ses journalistes et des régions entières sont devenues des trous noirs de l’information.

 

  • Selon CNN, les services secrets américains ont observé plusieurs vols d’avions cargos portant des produits de l’Iran en Syrie, qui peuvent être des armes envoyées à Bachar al-Assad ou aux forces iraniennes en Syrie.

 

  • Trois membres clés de la Coalition de l’Opposition Syrienne basée à Istanbul ont démissionné ce matin. Parmi eux Georges Sabra, le président du Conseil National Syrien. La coalition fondé le 11 novembre 2012, avait créé le gouvernement provisoire et a eu un grand soutien de plusieurs pays. Elle a été de plus en plus abandonnée depuis quelques années.

 

  • Un cessez-le-feu a été signé hier entre Jabhat Tahrir Souriya et Hayat Tahrir Al-Cham (Hatech). Les deux groupes armés se disputaient le contrôle d’une partie des provinces d’Alep et d’Idlib. JTS étant plus modéré et partisan de la révolution, Hatech est plus proche d’Al-Qaïda.

 

  • L’aviation russe a ciblé aujourd’hui la ville de Kafranbel et plusieurs localités de la province d’Idlib, faisant au moins un mort.
Kafranbel : les dégâts causés par les raids russes

Kafranbel : les dégâts causés par les raids russes

  • Plusieurs chefs de Jaych Al-Islam ont été tués hier à Yalda et Beit Sahm, quartiers voisins du camp Al-Yarmouk. Un accord de départ vers le nord concernant ces quartiers a été annoncé lundi soir sans suite.
  • Selon des militants, 22 personnes ont été tuées avant la fin de la journée par les bombardements du régime sur le camp d’Al-Yarmouk au sud de Damas, dont cinq inconnus, un enfant et une femme.
  • Le régime et la Russie ont ciblé aujourd’hui les quartiers d’Al-Qadam, Al-Hajar Al-Aswad, Al-Tadhamon et le camp Al-Yarmouk avec plus de 85 raids aériens, 30 barils de TNT, 56 missiles sol-sol, et des dizaines de tirs d’artillerie.
Les bombardements aujourd'hui du camp Al-Yarmouk

Les bombardements aujourd’hui du camp Al-Yarmouk

  • Les détenus de la prison de Sweida ont commencé hier une grève de la faim, pour protester contre les exécutions et la maltraitance.
  • Une grande opération d’échange de prisonniers de guerre entre Hayat Tahrir al-Cham (Hatech) et les milices chiites du Hezbollah libanais (Halech) près du village d’Al-Eiss dans la province sud d’Alep.

 

  • La communauté internationale s’est engagée aujourd’hui à financer à hauteur de 4,4 milliards de dollar (environ 3,6 milliards euros) l’aide humanitaire fournie en 2018 à la population et aux réfugiés syriens, lors de la deuxième conférence de Bruxelles pour l’avenir de la Syrie.

 

  • Selon Reuters, le Kremlin a nié d’être impliqué dans l’affaire des « civils » russes qui se battent en Syrie. Pourtant, selon des reporters de Reuters, trois groupes de mercenaires ont été observés s’envolant de Damas en direct vers la base de Molkino, appartenant au ministère de défense russe.
  • Selon le journal Le Monde, Emmanuel Macron a dû convaincre Donald Trump de limiter ses frappes à l’arsenal chimique. La frappe avait eu lieu la nuit du 13 au 14 avril dernier en réponse au massacre chimique de Douma. Elle a détruit des centres de recherche et des sites de fabrication de l’arme chimique. Elle n’a fait aucune victime.

 

  • Selon le magazine Breaking Defense, le test des armes de guerre électronique est à son sommet entre la Russie et les Etats-Unis. Dans les airs de la Syrie, la Russie a attaqué et désactivé d’une manière « agressive » les appareils électroniques sur l’EC-130, selon le commandement des opérations spéciales américaines. L’EC-130 est un avion militaire américain spécialisé dans le brouillage électronique.

 

  • Lubna Alkanawati, la directrice de Women Now For Development, a fait un discours hier à la conférence de Buxelles, sur le besoin d’inclure la femme syrienne à tous les niveaux et étapes de négociations au sujet de la Syrie, puisqu’elle représente une partie vitale de la société syrienne.
  • A l’occasion de la conférence des amis du peuple syrien organisée par à Bruxelles, la chanteuse Axelle Red s’est mobilisée hier avec Handicap International, devant le Parlement européen, pour appeler à faire cesser les bombardements sur les civils.

 

  • L’image du jour : Pascal Henrion, photographe militant français s’est suspendu hier de l’Atomium à Bruxelles pendant que la Conférence des Amis du Peuple Syrien se déroulait dans la capitale belge. Il a dénoncé par cette action le bombardement par le régime et la Russie des enfants syriens, et l’utilisation d’arme chimique.
Pascal Henrion à l'Atomium en solidarité avec les enfants syriens

Pascal Henrion à l’Atomium en solidarité avec les enfants syriens

 

La Syrie en une journée : le 24 avril 2018

This post is also available in: English (Anglais)

No Comments Yet.

Laisser un commentaire