Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.
Zapisz Zapisz

La Syrie en une journée : le 27 avril 2018

By Posted on 0 No tags 0

Syrie News – Bulletin d’informations du 27 avril 2018

Par Rana Haj-Ibrahim, Georges K. Mayaleh & Ziad Arbaji

  • L’artillerie du régime a ciblé ce vendredi les quartiers d’Al-Tadhamon, Al-Qadam, Al-Zain et Al-Hajar Al-Aswad, et le camp Al-Yarmouk, au Sud de la capitale Damas.
  • Selon des militants, 17 personnes ont été tuées ce vendredi à cause des bombardements du régime sur le camp Al-Yarmouk, la plupart sont des civils. Ces militants ont parlé de la fuite des commandants de L’Etat Islamique (Daech) de la zone sud de Damas, laissant les civils à leur sort.

 

  • Selon la télévision officielle de l’Etat syrien, les troupes du régime ont progressé dans le quartier Al-Hajar Al-Aswad, au sud de Damas, coupant des « chemins d’approvisionnement » de l’EI.
  • Le régime a réouvert partiellement ce vendredi le passage de Babila – Sidi Mokdad au sud de Damas. Ce passage approvisionne les quartiers sud voisins du camp Al-Yarmouk.

 

  • L’opposition armée a abattu un drone iranien la nuit de jeudi à vendredi dans le Mont Al-Akrad (« les Kurdes ») dans la province de Lattaquié.
Le drone iranien abattu

Le drone iranien abattu

  • Les services de la sécurité turque ont annoncé ce vendredi avoir retenu 4 commandants de l’EI (Daech) dans la ville d’Izmir à l’ouest de la Turquie. L’un de ces commandants serait le commandant « Emir » de Deir Ezzor à l’est de la Syrie.

 

  • Selon des médias russes, le directeur d’un groupement d’entreprises russes a annoncé la tenue de négociations entre son groupement et le régime Syrien pour exporter du blé de La Crimée vers la Syrie.

 

  • Suite à des pluies torrentielles jeudi à Damas, une petite fille est morte et une maison a été détruite. Des voitures ont été emportées et détruites à cause du ruisseau qui a gravement perturbé la circulation dans la capitale.
Les pluies torrentielles à Damas

Les pluies torrentielles à Damas

  • Les habitants du village d’Eshtabraq en province d’Idlib ont organisé une grande manifestation pour connaître le sort de leurs disparus. Des dizaines de jeunes du village pro-régime étaient supposés être prisonniers chez l’opposition. Le régime avait prétendu que beaucoup de jeunes soldats, surtout d’Adra, étaient prisonniers chez Jaych Al- Islam dans la Ghouta orientale. Mais le départ de Jaych Al-Islam de la Ghouta sans réapparition des prisonniers a mis en cause cette version.

 

  • Des conseils locaux ont lancé aujourd’hui un appel aux associations pour éviter une crise humanitaire qui menace 70 000 personnes assiégées dans la province sud de Hama.

 

  • Une réunion de la troïka sur la Syrie aura ce samedi à Moscou. La Russie, l’Iran et la Turquie sont les pays les plus influents actuellement en Syrie.

 

  • Selon le journal français le Monde, la suspension des comptes bancaires est devenue monnaie courante concernant les ONG françaises qui viennent en aide à la population syrienne. Elles sont des victimes collatérales du renforcement par Paris de la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme.

La Syrie en une journée : le 26 avril 2018

This post is also available in: English (Anglais)

No Comments Yet.

Laisser un commentaire