Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.
Zapisz Zapisz

La Syrie en une journée : le 10 mars 2018

By Posted on 0 No tags 0

Syrie News – Bulletin d’informations du 10 mars 2018

Par Georges K. Mayaleh et Ziad Arbaji

  • La ville de Masraba est tombée aujourd’hui. Cette ville de la Ghouta orientale, qui a résisté pendant des années, a été abandonnée par ses habitants, sous l’intensité des bombardements. Malgré l’annonce, par le régime, de la chute de cette ville, des combats intenses continuent aux quatre coins de la ville. Après la chute de Masraba, le régime s’approche de la route reliant Harasta à Douma, les deux grands fiefs de la Ghouta orientale.
L'armée du régime, aujourd'hui, dans les rues de Masraba

L’armée du régime, aujourd’hui, dans les rues de Masraba

  • Un avion militaire syrien a explosé, ce matin, lors de la phase de décollage à l’aéroport de Dumeir. Des témoins ont assisté à l’explosion puis ils ont constaté des fumées blanches puis noires. Cependant, l’opposition syrienne armée a bombardé, pendant l’après-midi, cet aéroport qui a un rôle principal dans les raids contre la Ghouta.

 

  • Les bombardements et les raids aériens syriens et russes ont continué, aujourd’hui, sur les villes et localités de la Ghouta orientale.
  • L’aviation du régime a bombardé, ce matin, la ville de Khan Cheikhoun, dans la province d’Idlib, avec des barils de TNT. La défense civile syrienne s’est précipitée dans les quartiers ciblés pour sauver les blessés.
Les casques blancs en action pendant le raid à Khan Cheikhoun

Les casques blancs en action pendant le raid à Khan Cheikhoun

  • Les bombardements récents de la Ghouta et de la province d’Idlib, ont privé 250 000 élèves syriens d’école.
  • 69 massacres, au moins, ont eu lieu en Syrie, pendant le mois de février dernier. Parmi ces massacres, 46 ont eu lieu à la Ghouta orientale. Source : SNHR.

 

  • Jaych Al-Islam, le plus grand groupe armé de l’opposition dans la Ghouta, a conclu un accord, ce matin, avec des tiers internationaux pour évacuer des combattants d’Al-Nosra vers Idlib. 17 combattants sont sortis selon cet accord.

 

  • Il s’appelait Muhammad Al-Musarwat, un casque blanc, et un ex-chef fondateur de la défense civile syrienne dans la Ghouta orientale. Il est décédé hier en action pour sauver des vies, à cause d’une balle d’un sniper.
Muhamad Almsarwat, le héros de la défense civile syrienne

Muhamad Almsarwat, le héros martyr de la défense civile syrienne

  • Le régime, a donné aujourd’hui, une date limite, aux habitants du quartier Al-Qadam à Damas pour évacuer le quartier. Les milices pro-régime ont commencé en même temps à se masser aux entrées du quartier pour avertir la population d’un envahissement imminent. Ceci fait partie du projet de changement démographique de la population de Damas.

 

  • La défense civile syrienne dans la province d’Idlib a organisé, aujourd’hui, un rassemblement contre le ciblage des sauveteurs et des centres médicaux dans la Ghouta orientale. Ils ont porté des photos en hommage aux casques blancs morts en martyr.
Le rassemblement des casques blancs en hommage aux sauveteurs martyrs

Le rassemblement des casques blancs en hommage aux sauveteurs martyrs

  • La Société Médicale Américano-Syrienne SAMS a organisé, à Gaziantep en Turquie, un atelier sur la documentation des attaques contre les hôpitaux et centre médicaux en Syrie.

 

  • La Syrie était présente à la journée de la femme, à Buenos Aires en Argentine, le 8 mars dernier. Des slogans et banderoles en solidarité avec les femmes détenues en Syrie ont été levés.
Le drapeau de la révolution syrienne à la journée des femmes à Buenos Aires

Le drapeau de la révolution syrienne à la journée des femmes à Buenos Aires

  • Des militants britanniques ont manifesté à l’aéroport de Londres-City, en solidarité avec la Ghouta orientale, contre la compagnie City Jet qui achète ses avions chez le fabricant russe Sukhuoi, qui fabrique des bombardiers russes.
Les militants à l'aéroport de Londres-City.

Les militants à l’aéroport de Londres-City.

  • Portrait d’un héros dans la Ghouta orientale : Abu Subhi Taha, le chef de Jaych al-Oumma, détenu pendant trois ans par Jaych al-Islam, il vient de rejoindre les rangs de Jaych al-Islam tout de suite après avoir été relâché, pour défendre la Ghouta orientale. Beaucoup de jeunes de la Ghouta rejoignent les rangs des combattants pour défendre leurs villes et leurs familles.

La Syrie en une journée : le 9 mars 2018

No Comments Yet.

Laisser un commentaire